Flamenco-Events Accueil
Flamenco-Events Plan du site
Flamenco-Events Agenda du mois d'avril
Flamenco-Events Qui sommes-nous

Flamenco-Events Contacts
Flamenco-Events Histoire du Flamenco
Flamenco-Events Palos et compas
Flamenco-Events Dictionnaire du Flamenco de A à C
Flamenco-Events Artistes
Flamenco-Events Festivals en Espagne
Flamenco-Events Voyages et routes flamencas
Flamenco-Events Articles et reportages 2017
Flamenco-Events Dossiers de presse 2017
Flamenco-Events Galeries peintures Cécile Desserle
Flamenco-Events Galeries photos 2017 Joss Rodriguez
Flamenco-Events Agenda du mois d'avril
Flamenco-Events Ecoles en France
Flamenco-Events Stages en France
Flamenco-Events Peñas et associations en Espagne
Flamenco-Events Tablaos et restaurants en Espagne
Flamenco-Events Magasins spécialisés en général
Flamenco-Events DVDs
Flamenco-Events Livres
Flamenco-Events Radios

Flamenco-Events Liens officiels pour l'Andalousie
Flamenco-Events Autres forums et liens
Flamenco-Events Contacts
Flamenco-Events Artistes
Flamenco-Events Artistes de A à C
Flamenco-Events Artistes de D à G
Flamenco-Events Artistes de H à M
Flamenco-Events Artistes de N à S

Copyright © 2006 Flamenco-Events

Artistes de H - M

H


Habichuela, Juan. Tocaor

Grenade 1933. Juan Carmona Carmona. Frère des autres guitaristes Carlos, Juan et Pepe Habichuela. Débuta comme danseur. Professionnalisme. Jeu très rythmé


Habichuela, Pepe. Tocaor

Grenade 1944. José Carmona Carmona. Frère des guitaristes de même nom : Carlos, Juan, Luis. Tendance à jouer en soliste dernièrement


Hoyos Panadevo, Cristina. Bailaora

Séville, 1946. A travaillé longtemps avec Antonio Gades. Autodidacte. Recherche de la perfection. Sens inné de la danse. Losqu’elle danse l’expression de son visage est impressionnante



L


Latorre, Javier. Bailaor

Valencia 1963. Compañía Lírica Nacional dès 16 ans, puis soliste au Ballet Nacional de España, sous la direction de Antonio Gades et 1er bailarín sous María Ávila. Une référence. Grand chorégraphe reconnu


Lebrijano, El. Cantaor

Lebrija (Séville) 1941. Juan Peña Fernández. Fils de la Perrata. Débuta comme guitariste. Voix chaude très sonore. Abosulement convaincu de l’influence arabe dans le cante flamenco, il poursuit parfois des chemins discutables. Créateur du style dit de galeras (en souvenir de nombreux gitans envoyés aux galères lors de la période coloniale). Domine tous les styles de cante. Figure très importante


Liñan, Manuel. Bailaor

Granada 1980. Valeur sûre de la nouvelle génération, racé. Plusieurs prestations majeures dans le cadre de festivals et biennales comme Séville, Jerez, Mont de Marsans. Sollicité dans le monde entier comme soliste


Linares, Carmen. Cantaora

Linares (Jaen) 1951. Carmen Pacheco Rodriguez. A joué au théâtre. Grand répertoire. Sûre d’elle; caractère affirmé. Ne déçoit jamais. Une des cantaoreas les plus complètes de nos jours. Voix délicate et comme brisée par la douleur


Lucia, Paco de. Tocaor

Algeciras (Cadix) 1947. Francisco Sánchez Gómez. Accompagne le cante et joue en soliste. Réputation mondiale. Il est le musicien espagnol le plus connu aujourd’hui. Capacité technique extraordinaire. Dynamisme et intensité. Grand novateur : son évolution artisitque est une véritable révolution. Grâce à lui, la guitare flamenca a pris un nouveau départ. Il résonne à lui seul comme tout un orchestre



M


Mairena, Antonio. Cantaor

Mairena del Alcor (Séville) 1909 - Séville 1983. Antonio Cruz García. Frère de Curro et de Manuel Mairena. Patriache du cantecontemporain. Réalisa une immense tâche de recherche, sauvant de l’oubli des cantes qui, sans lui, se seraient perdus à jamais. Tâche qu’il mena, la plupart du temps, avec succès tout en commettant quelques erreurs tout à fait pardonnables, de temps à autre. Il obtint la troisième Clef d’Or du cante. Auteur de nombreux livres importants qu’il écrivit avec Ricardo Molina. Dans le domaine du cante, Mairena était un véritable temple de connaissance; une encyclopédie vivante. Il chantait très bien et connaissait très bien ce qu’il chantait. Lorsqu’il mourut le cante se sentit un peu orphelin


Manolete. Bailaor

Grenade 1945. Manuel Santiago Maya. Frère de Marote. Forte personnalité. Un des danseurs les plus en vue de nos jours


Marchena, Melchor. Tocaor

Marchena (Séville) 1907 - Madrid 1980. Melchor Jiménez Torres. Père de Enrique de Melchor. Grand maître appartenant à toute une génération de tocaores flamencos


Maya, Belen. Bailaora

New York 1966. Fille de Carmen Mora et Mario Maya.Elle a partagé la scène avec des légendes comme Manolete, et a été soliste dans les compagnies de Carmen Cortés et Mario Maya. Elle complète sa formation en Italie, Allemagne et Angleterre en danse classique, hindoue et contemporaine. Une bailaora exceptionnelle en qui tradition et classicisme vont avec modernité et esthétisme


Melchor, Enrique de. Tocaor

Marchena (Séville) 1951. Enrique Jimérez Ramírez. Fils de Melchor Marchena. Accompagne le cante et joue en soliste des morceaux qu’il compose souvent lui-même. Un des meilleurs guitaristes actuels


Merce, José. Cantaor

Jerez de la Frontera ( Cadix) 1955. José Soto Soto. Cante aux échos ancestraux. Descend d’une famille de grande tradition flamenca. Chante avec une très grande perfection. Peut-être une des grandes figures du XXe siècle car il domine très bien tous les styles fondamentaux


Moraito Chico. Tocaor

Jerez de la Frontera (Cadix) 1956. Manuel Moreno Junquera. neveu de Manuel Morao. Suit fidèlement l’école de Jerez


Morente Cotelo, Enrique. Cantaor

Grenade 1942. Disciple de l’école créée par Pepe de la Matrona. Un des cantaores d’aujourd’hui les plus préoccupés par la rénovation du cante. Recherche sans cesse de nouveaux chemins, en commettant parfois des erreurs. Il chante aussi des poèmes classiques ou contemporains. Activité professionnelle très diverse : joue de la guitare compose des musiques pour des films ou des pièces de théâtre, donne des conférences


Morente, Estrella. Cantaora

Granada 1980. Fille du cantaor Enrique Morente. Une voix au timbre particulier, une référence du moment. Estrella Morente est au sommet du jeune cante flamenco du commencement du 21ème siècle !