Flamenco-Events Accueil
Flamenco-Events Plan du site
Flamenco-Events Agenda du mois d'avril
Flamenco-Events Qui sommes-nous

Flamenco-Events Contacts
Flamenco-Events Histoire du Flamenco
Flamenco-Events Palos et compas
Flamenco-Events Dictionnaire du Flamenco de A à C
Flamenco-Events Artistes
Flamenco-Events Festivals en Espagne
Flamenco-Events Voyages et routes flamencas
Flamenco-Events Articles et reportages 2017
Flamenco-Events Dossiers de presse 2017
Flamenco-Events Galeries peintures Cécile Desserle
Flamenco-Events Galeries photos 2017 Joss Rodriguez
Flamenco-Events Agenda du mois d'avril
Flamenco-Events Ecoles en France
Flamenco-Events Stages en France
Flamenco-Events Peñas et associations en Espagne
Flamenco-Events Tablaos et restaurants en Espagne
Flamenco-Events Magasins spécialisés en général
Flamenco-Events DVDs
Flamenco-Events Livres
Flamenco-Events Radios

Flamenco-Events Liens officiels pour l'Andalousie
Flamenco-Events Autres forums et liens
Flamenco-Events Contacts
Flamenco-Events Articles et reportages 2017
Flamenco-Events Articles et reportages 2016
Flamenco-Events Articles et reportages 2015
Flamenco-Events Articles et reportages 2014
Flamenco-Events Articles et reportages 2013
Flamenco-Events Articles et reportages 2012
Flamenco-Events Articles et reportages 2011
Flamenco-Events Articles et reportages 2010
Flamenco-Events Articles et reportages 2009
Flamenco-Events Articles et reportages 2008
Flamenco-Events Articles et reportages 2007
Flamenco-Events Galeries photos 2017 Joss Rodriguez Festival Flamenco de Nîmes Jesus Mendez
Flamenco-Events Dossiers de presse 2017 Festival Flamenco Nîmes

Copyright © 2017 Flamenco-Events

Articles et reportages 2017

Le cante ancien, pur et le toque de Jerez, celui d’un guitariste qui aime le chant, des palmas et quelque dosages de percussion. Un récital de flamenco enraciné. Une partie de son nouveau disque, avec son fin de fiesta por bulerías. C’est cela Jesús Mendez au Festival de Nîmes.

Martinete et tonás avant des cantiñas, granaínas, bamberas, tientos, tangos et aussi de Málaga, et le plat de résistance por soleares et siguiriyas, sans feindre de souffrance avant d’annoncer un fin de fiesta et même de nous le finir sur le devant de la scène. Et puis il ne faut pas oublier la pièce de Manuel Valencia la rondeña qui est aussi le titre de son album « Entre mis manos ». Magnifique interprète, comme accompagnateur, Complices et tant mieux pour le public, pour nous et pour nos sens.

J’ai beaucoup aimé les tientos-tangos, personnellement avec cette promenade entre Málaga et Triana. Comme les soleares, et les clins d’œil à La Paquera, Manuel Torres, El Gloria. Cette letra de fandangos por bulería. Et je vous avoue que j’aime le cante de Jesús oui. Il est un des gardiens du temple, dans son honnêteté sans fioritures, dans sa maitrise, dans sa justesse et sa précision. Le choix de ses musiciens, juste dosage entre tout. Et puis dans la salle ses amis artistes venus l’écouter et l’interjecter… oui j’ai passé une bonne soirée de cante ce soir à Nîmes.



M. Morillas










Galerie photos : Festival Flamenco de Nîmes, Jesús Mendez cliquez ici



Dossier de presse Festival Flamenco de Nîmes 2017 cliquez ici

  

Jesús Mendez

18 janvier

Théâtre Bernadette Lafont